fond noir

Le Likès La Salle reçoit le drapeau des Combattants Résistants Volontaires du Finistère d’Alain Bodivit.

M. Méléard, pour le CNRD (Concours National de la Résistance et de la Déportation), M. Guirriec, M. Fouré pour le souvenir français, M. Le Berre pour l’office national des anciens combattants et des victimes de guerre, M. Bodivit, fils d’Alain Bodivit, Mme Conan professeure d’histoire-géographie au Likès La Salle, M. Allioux directeur adjoint du Likès La Salle et la classe de 3e prépa-métiers ont reçu ce jeudi 23 novembre, le drapeau des Combattants Résistants Volontaires du Finistère des mains de L’ONACRVC.

Alain Bodivit est entré en résistance dès l’âge de 17 ans. Très engagé dans de nombreux actes de résistance, il était proche du frère Joseph Salaün, frère Directeur du Likès durant l’occupation mais également résistant dans le réseau Turma-Vengeance.

Alain Bodivit est décédé au printemps dernier à l’âge de 97 ans. Il souhaitait que ce drapeau continue de circuler dans les établissements scolaires avec un discours d’humanité, de réconciliation mais surtout d’engagement. Il a voulu que le Likès La Salle soit le gardien du drapeau des Combattants Résistants Volontaires du Finistère en mémoire du frère Joseph Salun dont il a toujours salué le courage et le patriotisme. L’établissement commémorera en décembre 2024, les 80 ans de la mort en déportation de l’ancien Directeur au camp de Neuengamme.

Les élèves de 3e prépa-métiers présenteront le jeudi 30 novembre ce drapeau lors des célébrations « mémoire et citoyenneté » et deviendront les porte-drapeaux pour cette journée commémorative.

4 décembre 2023
flêche vers le haut